Archives municipales

Découvrir les archives

Les Archives municipales de Dijon
Les Archives municipales de Dijon

Les archives municipales conservent, dans deux sites distincts, plus de 8 kilomètres de documents datés du 12e au 21e siècle.

Pour découvrir ces trésors, les archives historiques sont ouvertes du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, au rez-de-chaussée du Palais des États de Bourgogne, rue de la Liberté.

Les archives contemporaines (post-1945), situées dans les locaux d’une ancienne entreprise de presse, rue de Colmar, sont consultables sur rendez-vous.

Suivez les archives municipales de Dijon sur leur page Facebook.

Une institution fondée par les ducs

Les archives municipales sont l’une des plus anciennes institutions de Dijon puisque l’on peut en faire remonter l’origine  au temps des ducs de Bourgogne. C’est en effet Hugues III qui concède en 1187 une charte qui autorise les habitants à s’assembler en commune, à élire un conseil échevinal (c’est-à-dire un conseil municipal) et de s’administrer. Depuis cette date, les documents d’archives sont conservés, afin que chacun puisse effectuer des recherches administratives ou historiques. Ils permettent de comprendre tous les aspects de le vie de la cité (événements politiques, développement urbanistique , économique, social,…)

Une impressionnante bibliothèque

La bibliothèque historique des archives municipales est aménagée dans la salle de lecture des Archives. Ce vaste espace a été édifié à partir de 1740 pour accueillir les élus des États de la province de Bourgogne. La bibliothèque des archives est riche de plus de 7 000 volumes de références consacrés à l’histoire de Dijon et de la Bourgogne. Elle a été constituée essentiellement grâce à des dons. Les volumes les plus anciens datent du 16ème siècle. La bibliothèque s’enrichit régulièrement des dons de chercheurs ou d’étudiants. La consultation des livres s’effectue uniquement en salle de lecture.

Le catalogue numérisé de la bibliothèque des archives municipales historiques et contemporaines est consultable sur le site de la Bibliothèque municipale.

Des dossiers documentaires composés de coupures de presse permettent de compléter vos recherches sur des événements, des monuments, des personnages, …

Plan de Dijon en 1550
Archives municipales. Un extrait d’un plan de Dijon datant de 1550. La ville est alors entourée de vignes.

Un service public ouvert à tous

L’accès au service des Archives municipales est gratuit, il vous suffit de présenter une pièce d’identité lors de votre inscription. Les documents sont consultables sur place uniquement. Plusieurs services sont proposés : photocopies des ouvrages non reliés, bibliographies, accueil individualisé et aide à la recherche.

La mémoire des citoyens

Le service des archives conserve également de nombreux documents et photographies donnés ou déposés par des particuliers, des entreprises ou des associations. Ces documents constituent des témoignages précieux qui nourrissent notre mémoire collective .

Pour donner ou déposer vos documents, contactez-nous :  archives-municipales@ville-dijon.fr  ou  03 80 74 53 82

Activités et animations

Les archives municipales de Dijon proposent une série d’activités et de manifestations : des expositions temporaires, une exposition itinérante « La guerre vue du ciel », des visites, des ateliers pédagogiques et des animations extra-scolaires, …

Des expositions temporaires

Des expositions mettent régulièrement en valeur les documents d’archives (exemples récents, en 2016 : Henry Darcy d’hier à aujourd’hui ; À la table des ducs de Bourgogne ; ou encore Eugène NAIZOT (1896-1945) : résistant de la Mairie de Dijon à Hradisko).

Les archives municipales organisent également des conférences sur des thématiques historiques. Les actualités des archives municipales sont visibles sur la page Facebook des archives.

Exposition virtuelle : les Américains à Dijon pendant le 1ère guerre mondiale

Le service des Archives a travaillé avec Dallas (USA, ville jumelée avec Dijon depuis 1957) lors des commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale.

Une exposition « La guerre vue du ciel »

Dans le cadre des manifestations du centenaire de la première guerre mondiale, les archives municipales ont organisé une exposition itinérante : « La guerre vue du ciel ». Cette exposition se composait de cinq panneaux roll’up (dimensions 80 cm x 200cm). Découvrir les cinq documents de l’exposition itinérante :

Les visites patrimoniales

Les visites guidées du service des archives et de ses magasins de conservation permettent de découvrir l’histoire de la ville, son évolution, la vie des habitants du XIIe siècle à nos jours et l’enrichissement des lieux au fil du temps. Ces visites sont organisées pour des groupes (particuliers, associations), uniquement sur rendez-vous.

Les ateliers pédagogiques

Animé par un professeur et un moniteur, le service éducatif vous propose des ateliers (durée 1h-1h30) modulables en fonction de votre projet pédagogique, pour vos élèves de la maternelle à la terminale. Retrouvez le service éducatif sur le site du réseau Canopé.

Quelques propositions d’ateliers pédagogiques

  • La vigne, le vin, l’alimentation, les commerces et l’industrie
  • Dijon au temps des ducs de Bourgogne
  • Économie et société aux XIXe et XXe siècles
  • Les réseaux au service de la population
  • Dijon sous la Révolution Française et l’Empire
  • La ville durant les guerres (Guerre de 1870, Première Guerre Mondiale et Seconde Guerre Mondiale)
  • L’évolution des supports de l’écrit
  • L’évolution urbaine jusqu’à nos jours
  • L’éducation civique

Les animations extra-scolaires

Les Archives municipales de Dijon accueillent des groupes de centres de loisirs et de centres sociaux pendant les périodes scolaires, les mercredis et durant les vacances scolaires.

Les animations peuvent être :

  • Des animations accompagnées de livrets-jeux : archiviste en herbe, l’hôtel de ville insolite, les droits de l’enfant, à la découverte du patrimoine dijonnais…
  • Des parcours découverte du centre-ville par thème : Dijon au Moyen-Âge, sous l’Ancien Régime…

Ces animations s’organisent sur rendez-vous uniquement.

Base de données 1ère guerre mondiale

Les soldats Dijonnais

soldat-14-18

Les archives muni­cipales ont été chargées par le maire de Dijon de recenser précisément les soldats dijonnais ayant trouvé la mort durant le conflit. Une liste avait déjà été établie dans les années 1920, avant d’être scellée sous le socle du monument aux morts, rond-point Edmond-Michelet, en 1925. Mais celle-ci était lacunaire, car nombre de soldats étaient alors désignés comme « portés disparus ».

Un important travail de recherche a fina­lement permis de recenser 3 054 Dijon­nais morts pendant la Première Guerre Mondiale. Leur nom a été élégamment calligraphié dans un beau livre d’or.

Ce travail de recherche des archives municipales a permis également de collecter des renseignements concernant ces valeureux Dijonnais. Pour que leur souvenir se perpétue, le livre d’or s’est vu adjoindre une base de données accessible à tous qui liste les 2 881 Dijonnais, ainsi que leurs dates et lieux de nais­sance et de décès, mais aussi diverses autres informations : médailles et décorations, adresse de domiciliation, profession, photographies

En boutique

Catalogues d’exposition

  • Jardins de Bourgogne / Yorkshire gardens : 3.10 €
  • Mozart, le musicien voyageur : 3.10 €
  • Des marcs d’argent au franc nouveau : 3.10 €
  • 50ème anniversaire de la libération de Dijon (1944-1994) : 6.10 €
  • Henry Darcy : le bicentenaire 1803-2003 : 20.00 €
  • Les métiers à Dijon à la fin du Moyen-âge : 10.00 €
  • Jean-Philippe Rameau et Dijon : 12 euros

Reproduction de gravures

  • Gravure de la porte Saint-Nicolas au XVIII siècle par Jean-Baptiste Lallemand : 2.00 €
  • Gravure représentant une vue de la place Royale au 18ème siècle par Jean-Baptiste Lallemand : 2.00 €

Cartes postales

  • Carnet de 12 cartes postales anciennes de l’hôtel de ville de Dijon : 1.50 € 
  • Carte des marcs d’argent au franc nouveau : 0.20 €
  • Carte Moulin Vesson (1567), avec enveloppe : 2.00 €
  • Carte Jeton du maire Bénigne Fremyot (1597) avec enveloppe : 2.00 €
  • Carte Mesures-étalons à vin (1692), avec enveloppe : 2.00 € 
  • Carte affiche concert Mozart (1766), avec enveloppe : 2.00 € 
  • Carte Plan Beaurain (1767), avec enveloppe : 2.00 €
  • Carte Premier Grand Sceau de la commune de Dijon (XIII siècle) : 1.00 €

Plans de Dijon

  • Plan Bredin (1574) : 0.50 €
  • Plan Lepautre (fin XVII siècle) : 0.50 €
  • Plan de Dijon et de ses environs (1839) : 0.50 €
  • Projets de boulevards intérieurs de Degré, Jétot, Jolivet et Lavalle (1867) : 0.50 €
  • Plan Bonnamas (1888) : 0.50 €
  • Plan Bonnamas (1900) : 0.50 €
  • Plan Bonnamas (1921) : 0.50 €
  • Plan de la ville de Dijon établi par Beaurain (1767) : 1.00 €

Où trouver la boutique des archives

Revenir en haut de page