Les sculptures monumentales de François Rude

Le musée Rude est aménagé en 1947 pour accueillir le moulage du Départ des Volontaires (1792), dit La Marseillaise, sculpture monumentale réalisée par François Rude sur le pied droit de l'Arc de Triomphe de Paris. Le moulage, grandeur nature, est extrêmement impressionnant, avec ses 13 mètres de haut ! D'autres moulages des œuvres de François Rude sont exposés dans ce musée. Les originaux sont conservés au musée des Beaux-Arts.

 Les fondations du chœur de l'église du XIe siècle, l'élévation du XVe siècle et une importante partie du mur du castrum gallo-romain du IIIe siècle sont toujours visibles dans le chœur de l'église Saint-Étienne.

 Pour en savoir plus, consultez le site des musées et du patrimoine de Dijon.

Le musée des Beaux-Arts

Les collections du musée des Beaux-Arts de Dijon sont parmi les plus riches en France. C'est aussi le seul musée, avec le Louvre, à être logé dans un palais princier ! Il constitue l'un des fleurons de la renommée internationale de la ville. 

en savoir plus

Le musée d'art sacré

Installé dans l'église du monastère des Bernardines, le musée d'Art sacré abrite des œuvres d'art et objets liés au culte catholique à travers les siècles.

en savoir plus