Bien que Dijon possède un héritage culturel riche et unique, aujourd’hui les nouveaux projets architecturaux contemporains s’expriment sous toutes leurs formes et modèlent de plus en plus la ville.

L'architecture contemporaine sous toutes ses formes

La ville de Dijon vous dévoile une balade urbaine sur le thème de l’architecture contemporaine et de l’art moderne à l’Est de Dijon.

Un musée consacré à l'art contemporain

Pour les amateurs d’art contemporain, le centre d’art Le Consortium situé Rue de Longvic est un incontournable à visiter depuis 1978. Le nouveau bâtiment a ouvert en 2011 après avoir été réhabilité et agrandi par l'architecte japonais Shigeru Ban (Prix Pritzker 2014) et son assistant français Jean de Gastines.

Outre l’architecture originale de l’établissement, vous pourrez admirer des œuvres contemporaines et expositions temporaires tout au long de l’année dans un espace de plus de 4000 m².

D’autres réalisations contemporaines ne manqueront pas d’attiser votre curiosité non loin de ce centre d’art.

Le Consortium
Le Consortium
Le Corsotium - Extérieur
Le Consortium - Extérieur

Les facultés : un musée à ciel ouvert

A la découverte de l'art sur le campus :

Découvrez ce fascicule réalisé par le Pôle culture de l’université de Bourgogne

Format : PDF Poids :2,00 Mo

télécharger

Si vous vous rendez au quartier des facultés, la sculpture d’Alain Kirili « Improvisation Tellem » installée en 2000 dans le cadre du 1% artistique, devant la Faculté Droit et Lettres, vous interpellera. Cette œuvre étonnante réunit en cercle sept volumes composés de deux blocs de pierre quadrangulaires érigés verticalement, l’un servant de socle à l’autre.

Improvisation Tellem de Alain Kirili
Improvisation Tellem de Alain Kirili

Un peu plus loin sur l’Esplanade Erasme, vous découvrirez une sculpture de Karel Appel datant de 1976 qui représente un Anti-Robot mondialement connu. Cette structure métallique recouverte de peintures laquées et colorées rappelle les formes du cubisme et laisse apparaitre un personnage poétique qui semble accueillir les usagers de l’université d’un salut de la main.

Anti-Robot de Karel Appel
Anti-Robot de Karel Appel

L’Université de Bourgogne Franche-Comté a également fait appel à Rémy Zaugg et Herzog & Meuron pour moderniser les hébergements étudiants sur son site universitaire. Les anciens bâtiments conçus par l’architecte français Barade datant des années 1950.

Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron
Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron
Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron - Façade
Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron - Façade
Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron - Fenêtres
Immeubles de Rémy Zaugg et Herzog & Meuron - Fenêtres

Dans le cadre de son plan d’urbanisme, l’Université a fait bâtir des logements plus contemporains et plus respectueux de l’environnement, à découvrir sur le campus près de l’arrêt de tram « Université ».

Autant de projets architecturaux, plus modernes les uns que les autres, qui ne passent pas inaperçus dans le paysage urbain dijonnais.

A la découverte de la city dijonnaise

Lieu de travail et de manifestations événementielles : quand la ville de Dijon a elle aussi sa cité d’affaires. Aux portes du centre-ville, l’espace Clemenceau dispose de 47 000 m² de bureaux ainsi que d’un Auditorium et d’un Palais des Congrès et des Expositions.

en savoir plus