Lieu de détente, le jardin Darcy, avec son fameux "ours de Pompon", est aussi une part vivante du patrimoine dijonnais.

Un havre de détente

JARDIN DARCY (20)r

Avec ses terrasses à balustrades, ponctuées par deux escaliers majestueux encadrant le plan d'eau, le jardin Darcy a des allures d'Italie. Cet espace très

fréquenté par les Dijonnais et les nombreux touristes de passage jouxte l'Hôtel de la Cloche et la place Darcy et ne se trouve qu'à quelques minutes à pied de la gare.

À l'entrée, vous tomberez nez à nez avec "l'ours Pompon", ainsi nommé par les Dijonnais. Il s'agit d'une copie de l'ours blanc, célèbre œuvre du sculpteur bourguignon François Pompon (l'original est visible au musée d'Orsay), réalisée par l'artiste Henry Martinet, en 1937, en hommage à Pompon.

Le parc est doté d'une aire de jeux pour enfants, d'un point d'eau et de nombreux bancs.

Sous le jardin, un réservoir...

Sous la butte du jardin, se cache le réservoir Darcy. Des escaliers étroits mènent à une cave voûtée circulaire bordée d’arcades. Le réservoir, majestueux cylindre de 28 m de diamètre, d’une capacité de 2 300 m3 doit son nom à Henry Darcy, ingénieur dijonnais du XIXème siècle. Son projet est alors de construire une conduite d’eau souterraine de 12 km de long, depuis le Val Suzon jusqu’à Dijon. En 1840, après 3 heures de parcours, 7 000 litres d’eau arrivent chaque minute dans le réservoir Darcy, permettant à Dijon d’être la 2ème ville d’Europe la mieux desservie en eau potable après Rome.

Aujourd'hui, le réservoir stocke l'eau destinée à l'arrosage des plateformes engazonnées du tramway. Un symbole de la politique environnementale vertueuse menée par la ville et Dijon Métropole.

En 1880, le jardin Darcy, premier jardin public de Dijon, est réalisé sur le réservoir d'eau par l'architecte Félix Vionnois dans un style néo-renaissance.

À voir, à faire au jardin Darcy

  • Se détendre entre amis, sur un banc, sur la pelouse.
  • Descendre les marches qui mènent au réservoir Darcy : des visites guidées sont organisées une à deux fois par an, sur inscription.
  • Longer les grilles du jardin pour découvrir l'une des fréquentes expositions (photos, illustrations, ...).
  • Écouter des groupes de jazz en "live", dans la douceur estivale, avec D'jazz au jardin (concerts gratuits, juillet).

Lac Kir

Ce vaste plan d'eau est la promenade préférée des Dijonnais. La ville doit sa création dans les années 1960 à la persévérance d'un homme à poigne, le chanoine Kir. Le lac est un lieu toujours en mouvement, avec la base nautique, des courts de tennis, des pistes cyclables, des temps forts comme "Dijon Plage" ou encore "D'jazz à la plage".

en savoir plus

Combe Saint-Joseph

Au fil du sentier aménagé du parc écologique de la combe Saint-Joseph, découvrez la richesse de la faune et de la flore...

en savoir plus