Sommaire

Présentation aux commissions de quartier de Rénovéco Dijon métropole, bien vivre dans son logement

Format : PDF Poids :791,16 ko

télécharger

Les commissions de quartier : à quoi ça sert ?

CQ-LOGO
Dès 2002, avant même qu’elles ne soient rendues obligatoires, la ville de Dijon mettait en place les commissions de quartier. Outil démocratique par excellence, ces neuf commissions donnent la parole aux habitants et leur permettent de participer activement à la vie de la cité. Ainsi, plus de 6 000 Dijonnais se sont déjà investis au sein des commissions de leur quartier, dont le renouvellement s’effectue tous les trois ans. Ouvertes à tous les habitants de la ville, les commissions de quartier donnent un rôle majeur aux citoyens. Chacun peut devenir force de proposition et contribuer à améliorer son cadre de vie. Aux côtés de la municipalité, les membres de ces instances prennent part aux débats, sont informés des projets du quartier, travaillent sur des dossiers concrets au sein de groupes de réflexion. Ce mode de gouvernance ambitionne un fonctionnement intelligent et équilibré de la démocratie sous toutes ses formes. Au système représentatif incarné par les élus du conseil municipal et qui reste le principe de base, s’ajoute désormais la démocratie participative, primordiale pour faire vivre le débat public et répondre aux exigences de la société en matière de dialogue et de proximité. Commissions de quartier, réunions publiques, site Internet et réseaux sociaux de la ville, magazine municipal qui donne la parole aux habitants et se fait le relais des initiatives citoyennes lorsqu’elles relèvent de l’intérêt général… tout ceci concourt à faire de Dijon une ville participative.

Les réunions de ces commissions sont ouvertes au public.

Le fonctionnement des 9 commissions de quartier

Les commissions de quartier sont des assemblées locales consultatives qui sont force de proposition et appelées à donner un point de vue aux élus sur les attentes et les besoins des habitants, sur les choix et les priorités qui retiennent leur attention. Elles sont aussi des lieux d'expression où chacun peut prendre la parole, des lieux de consultation, des lieux de proposition notamment par le biais des budgets participatifs mis à disposition des 9 commissions de quartier. Elle ont lieu généralement 3 à 4 fois par an. Des groupes de travail spécifiques sont également organisés pour mettre en œuvre les projets portés par les habitants. Chaque commission définit le mode de suivi de ses projets, soit via la composition de groupes de suivi, soit via des points réguliers d'avancement en commission, avec validation des étapes techniques à laquelle sont associés les services de la Ville. Les réunions de commissions sont publiques et tous les habitants peuvent s'y exprimer, elles sont annoncées par affichage dans les structures de quartier, sur les journaux électroniques d'information, dans la presse locale, via le site internet de la ville, les réseaux sociaux...

Les membres des commissions de quartier

Ces assemblées sont constituées de 4 collèges : un collège de 30 habitants, après appel à candidature, un tirage au sort est effectué publiquement, un collège de 5 élus, ils sont désignés par le maire et représentent toutes les sensibilités du conseil municipal, un collège composé d'associations du quartier et d'acteurs socio-économiques dont le nombre de membres ne devra pas excéder 8, un collège composé de personnes qualifiées désignées par le maire dont le nombre ne devra pas excéder 5

Bourroches - Port du canal - Valendons - Montagne Sainte-Anne

Format : PDF Poids :440,63 ko

télécharger

Centre-ville

Format : PDF Poids :24,19 ko

télécharger

Chevreul - Parc

Format : PDF Poids :24,82 ko

télécharger

Fontaine d'Ouche – Faubourg Raines – Larrey – Motte Giron

Format : PDF Poids :431,27 ko

télécharger

Grésilles

Format : PDF Poids :45,69 ko

télécharger

Maladière - Drapeau - Clemenceau

Format : PDF Poids :44,48 ko

télécharger

Montchapet

Format : PDF Poids :446,13 ko

télécharger

Université

Format : PDF Poids :24,42 ko

télécharger

Varennes - Toison d'Or - Joffre

Format : PDF Poids :47,34 ko

télécharger

Pour participer aux commissions de quartier

Date des réunions de commission de quartier - Juin 2019

Format : PDF Poids :53,44 ko

télécharger

Les réalisations 2019

Aménagement de la place des Mariniers

Les membres de la commission de quartier Bourroches–Port du canal-Valendons–Montagne Sainte-Anne ont souhaité aménager la place des Mariniers et ce projet a été opéré au titre des budgets participatifs 2018-2019.
L’opération menée a consisté à rénover l’entrée et la façade de la médiathèque, travailler avec le service des espaces verts pour supprimer les végétaux détériorés et les remplacer par de nouvelles végétations, élaguer l’arbre à l’entrée de la médiathèque pour une meilleure visibilité de la structure, créer un espace de lecture sous le sapin invitant à la lecture estivale, installer trois banquettes extérieures, nettoyer et repeindre les murets de l’espace pétanque.
Ce nouvel espace convivial pourra bénéficier aux habitants du quartier ainsi qu’aux usagers de la médiathèque. [Inauguré le 28 septembre 2019]

Deux fresques cours Fleury et place Paul et Henriette Dard

Les membres de la commission de quartier Montchapet-Marmuzots ont souhaité la réalisation de deux fresques sur les transformateurs ENEDIS au titre des budgets participatifs 2018-2019. 10 000 € et de 8 500 € leur ont été respectivement attribués. Missy de Nancy pour la fresque Oiseaux située sur la place Paul et Henriette Dard et le dijonnais Mathieu Louvrier pour la fresque Parterne cours Fleury. Ils ont travaillé en collaboration avec les services techniques et le service des sports de la ville de Dijon ainsi qu'avec ENEDIS afin de choisir les lieux d'implantation les mieux adaptés. Les transformateurs situés à proximité du char cours Fleury et de la place Paul et Henriette Dard ont ainsi été retenus. [Inauguré en juillet 2019]

Mise en valeur de la source du Ru de Pouilly

Les membres de la commission de quartier Varennes-Toison d’Or-Joffre ont retenu ce projet au titre des budgets participatifs 2018 et 13 300 € lui a été affectés.
L’objectif a été de refaire une barrière autour de la source afin de remplacer le grillage existant. Cet aménagement permettra, au-delà de l’aspect esthétique, de faciliter l’entretien des abords. Le projet a été conçu en collaboration avec les services techniques de la ville de Dijon et l’association « Arborescence » qui a réalisé le panneau explicatif fixé sur la barrière.[Inauguré le 9 juillet 2019]

Cabane en bois avec récupérateur d'eau

Les membres de la commission de quartier Université ont souhaité remplacer la cabane en bois existante qui présentait des signes de dangerosité évidents en attribuant une somme de 9 000 €. Afin de permettre aux jardiniers du jardin partagé situé dans le parc des Argentières, et aux promeneurs de profiter pleinement de cet environnement boisé, les membres de la commission de quartier Université ont décidé de poursuivre l'embellissement de ce lieu. Après avoir installé une boîte à livres, deux tables de pique-nique, un banc ainsi que des toilettes sèches, ils ont souhaité remplacer la cabane en bois qui permet aux jardiniers de ranger leurs outils. [Inauguré le 26 juin 2019]

Street workout

Les membres de la commission de quartier Fontaine d'Ouche-Faubourg Raines-Larrey-Motte Giron ont souhaité doter l'espace pétanque, situé à proximité de la rue de l'écluse, d'un street workout destiné aux nombreux sportifs dijonnais. La somme de 30 250 euros a été dédié à ce projet qui a également bénéficié du soutien financier du conseil régional (participation à hauteur de 12 605 euros, dans le cadre du Fond d'intervention de proximité (FIP) 2018 sur le quartier Fontaine d'Ouche). [Inauguré le 26 juin 2019]

Parcours d'équilibre intergénérationnel

Les membres de la commission de quartier Varennes-Toison d’Or-Joffre ont souhaité installer un parcours d'équilibre intergénérationnel dans le parc de la Toison d'Or. Ce projet a été retenu au titre des budgets participatifs 2018 pour un montant de 18 800 €. Il a été conçu dans l'objectif de permettre aux seniors d'entretenir leur fonction d'équilibre. De plus, de par son aspect ludique, il pourra également être utilisé par les enfants d'où son caractère intergénérationnel. Il a été réalisé en partenariat avec la Fédération d'Actions de Prévention pour l'Autonomie des seniors de Côte d'Or (FAPA21), la Caisse d'Assurance Retraite et de Santé Au Travail (CARSAT), le service social gérontologique, l'Observatoire de l'Âge et la Maison des Seniors de la ville de Dijon. [Inauguré le 25 juin 2019]

Nettoyage citoyen

Les membres de la commission de quartier Grésilles ont souhaité organiser un nettoyage citoyen, en partenariat avec l’école élémentaire Champollion et la MJC des Grésilles, dans le but de sensibiliser les enfants et les adolescents à la nécessité de conserver un environnement urbain propre. [le 19 juin 2019]

Installation d'une girouette

Les membres de la commission de quartier Maladière-Drapeau-Clemenceau ont souhaité installer une girouette sur le toit du préau de l'école maternelle Clemenceau. Ce projet a été retenu au titre des budgets participatifs 2018 pour un montant de 1000 €. Le modèle, un cheval, a été choisi par les enfants de l’école. L’inauguration de ce projet a eu lieu durant la fête de l'école. [Inauguré le 14 juin 2019]

Site de compostage collectif

Les membres de la commission de quartier Maladière-Drapeau-Clemenceau ont souhaité implanter un site de compostage collectif dans le quartier Junot. Ce projet a été retenu au titre des budgets participatifs, pour l'année 2018, en affectant une somme de 1 500 euros. Le projet a été construit en partenariat avec les services de Dijon métropole et l'association « Arborescence ». Une convention, pour la gestion du site, a été signée par un collectif d'habitants.[Inauguré le 3 juin 2019]

Toilettes sèches et table de ping-pong

Les membres de la commission de quartier Université ont retenu des nouveaux aménagements parc Hyacinthe Vincent au titre des budgets participatifs pour l'année 2018 pour un montant de 21 600 euros. Le parc permet aux habitants de venir se détendre, de profiter des aires de jeux et de l'environnement boisé. En 2016, les membres de la commission avaient installé trois tables de pique-nique. Ils ont choisi de poursuivre l'embellissement de ce lieu en implantant des toilettes sèches, ainsi qu'une table de ping-pong à proximité de l'aire de jeux pour enfants.[Inauguré le 28 mai 2019]

Aménagement d’un espace de loisirs partagé à la Maison Maladière

Les membres de la commission de quartier Maladière-Drapeau-Clemenceau ont souhaité aménager un espace de loisirs partagé dans la cour située de la Maison Maladière. Ce projet a été retenu au titre des budgets participatifs 2018 pour un montant de 2000€. Il a été installé un bac pour plantes aromatiques, un banc a été déplacé, deux tables de pique-nique ainsi que quatre bacs pour créer un jardin partagé ont été implantés. Ce projet a été conçu en partenariat avec les membres de la commission de quartier, les services techniques de la ville, la bibliothèque Maladière et différents acteurs de la Maison Maladière, utilisateurs potentiels de l'espace (le centre de loisirs, la halte-garderie et le club des seniors). [Inauguré le 22 mai 2019]

Aménagement du terrain des verriers

Les membres de la commission de quartier Chevreul-Parc ont retenu ce projet au titre des budgets participatifs pour l'année 2017 pour un montant de 26 138 euros. La superficie de ce terrain étant de 1,6 hectare, les membres ont décidé de l'aménager en plusieurs phases. Ainsi, dans la partie du terrain située à l'entrée de la rue des Rotondes jusqu'à l'entrée de la rue des Verriers, une allée sablée a été créée, un terrain de pétanque et des bancs en bois installés. Une table de pique-nique équipée d’une plaque de jeux en résine est venue compléter ce nouvel aménagement. [Inauguré le 22 mai 2019]

Carte interactive

La carte interactive va vous permettre de localiser en un coup d’œil un grand nombre d'équipements, en cochant ou décochant les thématiques dont vous avez besoin : mairies de quartier, crèches, écoles, les équipements culturels et sportifs, les boîtes à livres... :

Dijon sur le web, c'est aussi...