Actu'

Le site est complètement fermé au public. Une permanence est cependant assurée par les trois agents du site présents.

Seules sont admises à pénétrer les pompes funèbres et les familles venant pour une opération funéraire (inhumations, dépôts d'urne, dispersions, ventes de concession), en limitant le nombre de personnes sur le site. Pour cela, nous avons mis en place une information à chaque portail, afin que les arrivants nous alertent de leur présence, et ensuite nous les prenons en charge .

Concernant le crématorium, quant à lui, nous mettons en œuvre des mesures de précautions strictes :

  •  Les cérémonies sont interdites afin d’éviter tout rassemblement de personnes.
  •  Les cérémonies d’hommage sont donc interdites au sein de notre établissement et reportées à une date ultérieure.
  •  L’acte technique de crémation est maintenu selon la procédure de réservation habituelle.
  •  Une procédure de prise en charge et de désinfection du cercueil est mis en place afin d’éviter les contacts entre le personnel des opérateurs funéraires et le personnel de l’établissement.
  •  L’urne sera remise exclusivement à l’opérateur funéraire pour éviter à la famille de se rendre dans nos locaux.
  • Des mesures de protection supplémentaires sont mises en place à l’arrivée du cercueil pour les défunts décédés suite à une infection au Covid-19.

Contact du crematorium et du cimetière intercommunal

RD 126 (hameau de Mirande) - 21 000 DIJON
Tél : 03 80 63 73 26 (Cimetière) et 03 80 63 85 67 (Crématorium)

Permanence accueil CIMETIÈRE, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 (18h00 en été) et le samedi de 9h00 à 12h00
Permanence accueil CREMATORIUM, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h et le samedi de 8h30 à 12h00, l'après-midi en fonction des réservations

Horaire d'ouverture du site de Mirande :
Du 15 mars au 2 novembre : 8h00 à 18h00
Du 3 novembre au 14 mars : 8h00 à 17h00

Le crématorium

Créé en 1992 et géré en délégation de service public, le crématorium a connu une activité croissante. La salle attenante au crématorium, d'une superficie de 100 m² et d'une capacité de 85 places assises, utilisée en moyenne pour 413 cérémonies annuelles religieuses ou civiles, s'est rapidement révélée trop exiguë puisque, fréquemment, ce sont plus de 200 personnes qui viennent rendre un dernier hommage au défunt.

Le crématorium dispose de deux salles : une salle d'une capacité de 85 places et une salle d'une capacité de 300 places. Dans chacune de ces salles peut être organisée, selon les convictions et croyances de chacun, une cérémonie adaptée à l’hommage que la famille souhaite rendre au défunt (de caractère civil ou cultuel).

Ces salles peuvent être également utilisées pour des cérémonies sans crémation.

Dijon métropole, qui a délégué la gestion de l’équipement à la société Atrium, a procédé à d'autres aménagements, qui visent, notamment, à améliorer l'accueil extérieur par une aire de détente ombragée, en complément des salles de convivialité. À l'intérieur, les familles bénéficient d'espaces de recueillement, dans l'attente de la remise de l'urne funéraire, et disposent d'un salon assorti d'un service de collation et de traiteur.

Les fours d’origine ont été changés en 2017 par des fours nouvelle génération et un 3ème four a été installé par la même occasion. Une annexe permet la filtration des fumées et la récupération d'énergie, selon un arrêté de 2010.

Plaquette de présentation du crématorium - Atrium

Format : PDF Poids :813,14 ko

télécharger

Tarifs du crématorium de Dijon Métropole 2020

Format : PDF Poids :527,69 ko

télécharger

Les formalités à accomplir

L’autorisation de crémation est délivrée par le Maire de la commune du lieu du décès ou de mise en bière, sur présentation :

  • d’une demande écrite de la personne qui pourvoit aux funérailles ou de la demande du défunt indiquant sa volonté d’être crématisé,
  • d’un certificat médical de décès établi par le médecin autorisant la crémation (absence de problème médico-légal ou de stimulateur cardiaque). Les entreprises funéraires se chargent en principe de toutes les démarches pour pourvoir à la crémation.

Destination des cendres

Si le défunt n’a pas exprimé un désir particulier, la famille peut choisir le lieu de repos des cendres de leur défunt :

  • dans une sépulture familiale traditionnelle,
  • dans une sépulture cinéraire,
  • par dispersion des cendres en pleine nature ou en mer (sauf sur la voie publique),
  • par dispersion des cendres dans un jardin prévu à cet effet à l’intérieur d’un cimetière ou sur le site cinéraire du cimetière intercommunal.

Tout renseignement concernant l’inhumation de l’urne sur le site cinéraire peut être obtenu au cimetière intercommunal au 03.80.63.73.26

Le cimetière intercommunal

Le cimetière de Dijon métropole, situé à proximité immédiate du crématorium, est un lieu de recueillement paysager ouvert à tous les habitants de la métropole. S’il est de tradition que l’on enterre ses proches dans son cimetière communal, il existe toutefois un cimetière intercommunal, géré par Dijon métropole, depuis 1995. Face à la saturation des cimetières communaux, souvent enclavés dans la ville, ce lieu constitue une alternative qui attire un nombre croissant d’habitants de la métropole. Le cimetière intercommunal est ouvert à toutes les familles résidant dans la métropole, ou ayant un lien fort avec le territoire communautaire. Son principe de fonctionnement est identique à celui des cimetières communaux, basé sur un système de concessions pour une durée allant jusqu’à 50 ans.

Plaquette de présentation du cimetière intercommunal

Format : PDF Poids :3,03 Mo

télécharger

Cimetière intercommunal - Informations et tarifs 2020

Format : PDF Poids :300,28 ko

télécharger

Une promenade dans les allées fleuries de ce cimetière intercommunal, de part et d’autre de l’immense bassin où fleurissent les nénuphars au printemps, permet de se rendre compte de la qualité de l’aménagement réalisé au début des années 1990 par l’équipe d’architectes paysagistes dijonnais composée de Jacques Dolveck et de Jacques Mestoudjian.

À noter qu’un espace est dédié aux familles islamiques : 21 caveaux répondant aux exigences de la religion musulmane complètent ainsi les emplacements tout proches dédiés aux familles juives. Deux jardins de dispersion supplémentaires, sous forme de puits de galets, ont également été créés dans le cadre de cette opération d’extension. Les familles qui choisiront le cimetière intercommunal bénéficieront ainsi d’un cadre soigné et apaisant pour se recueillir.

Totem informatique pour se repérer

Pour permettre aux familles de mieux se repérer sur le vaste site (11 ha), un totem informatique a été installé près de l'entrée principale du cimetière intercommunal. Son écran tactile permet aux visiteurs de localiser un emplacement, à partir du nom du défunt ou du numéro de sépulture. La borne présente un plan d'ensemble du site et le cheminement pour se rendre auprès d'une concession, dans le jardin cinéraire ou au sein d’un des cinq « jardins du souvenir ».

Victoires des paysages
Le cimetière intercommunal a été nominé dans la catégorie “parc ou jardin urbain” au concours des Victoires du paysage, pour l’extension du cimetière intercommunal, redessiné, végétalisé et enrichi de nouveaux caveaux en granit noir du Zimbabwe. Créé par l’interprofession de l’horticulture et du paysage, Val’hor, ce concours national vise à récompenser les plus beaux aménagements urbains.

Cliquez sur Cimetières et complexes funéraires :

Cimetière des Péjoces

Cimetière des Péjoces, un cadre de recueillement dans ces moments difficiles.

en savoir plus

Dijon sur le web, c'est aussi...