Développer la nature en ville

Développer la nature en ville

Une étude IFOP publiée en mars 2016 montre que les français souhaitent habiter des villes de plus en plus vertes. En phase avec ce besoin et avec les enjeux du développement durable, la ville de Dijon encourage les initiatives citoyennes visant à faire émerger une culture de la nature en ville. Vous souhaitez vous impliquer ? Un florilège d'opérations vous est proposé.

Plus verte, ma ville !

Les citadins d'aujourd'hui réclament davantage de nature en ville. C'est ce que met en évidence l'étude de l'Union nationale des entreprises du Paysage (Unep) et de l'IFOP, publiée le 21 mars 2016. Plus de 8 français sur 10 veulent habiter à proximité d'un espace vert. La ville de demain, ils l'imaginent écologique (59 % des réponses) et végétale (49 %). Une ville verte au sens plein du terme : à l'impact carbone limité, mais aussi respectueuse de la biodiversité grâce à une augmentation des espaces végétalisés.

Une priorité pour la municipalité

Référence écologique en France, Dijon a pleinement intégré ce besoin des citoyens. La municipalité place la biodiversité et la présence du végétal parmi ses priorités! La gestion différenciée des espaces verts, la multiplication des prairies urbaines ou encore le développement d'un vaste espace écologique sur le plateau de la Cras sont quelques-unes des actions menées pour développer la nature dans l'aire urbaine.

Habitants, comment vous impliquer ?

Développer la nature en ville, c'est aussi l'affaire de tous. Vous pouvez vous impliquer pour rendre votre ville plus verte ! Un florilège d'opérations, sous la houlette du Jardin des sciences, vous est proposé.

Jardiner dans les rues, c’est permis à Dijon !

Dans le cadre du « plan biodiversité », la Ville lance l’opération « J'adopte un pied d'arbre, un pied de mur » qui permet de planter dans l’espace public des plantes et fleurs.

Si vous n'avez pas la main verte, le Jardin des sciences vous conseille et vous accompagne, toute l'année. Des idées d'espèces végétales, contribuant à la biodiversité urbaine et utiles pour les pollinisateurs, vous seront proposées. Et des graines, bulbes ou plantes vous seront proposés pour débuter !

Pour participer, il suffit de faire une demande en ligne de votre permis de végétaliser en sélectionnant sur une carte l'arbre ou le mur que vous souhaitez végétaliser.

Partager un jardin en ville

Les commissions de quartiers ont mis en place des petites parcelles de terrain, formant des jardins partagés. Dans ces parcelles citadines, les jardiniers amateurs d'un même quartier se retrouvent pour sarcler, semer et biner, dans la bonne humeur! Il en existe notamment aux Grésilles (coursive Boutaric), à la Fontaine d'Ouche ou encore aux Bourroches.

Un projet de jardin partagé en ville ?  Parlez-en avec votre commission de quartier !

Bon à savoir – les jardins familiaux

Des dizaines de parcelles individuelles de 150 à 300m2 chacune, sont proposées par la ville de Dijon aux familles dijonnaises, par le biais de deux associations : Jardinot et les Jardins et Vergers de la Chouette.

Recenser la faune et la flore dans votre quartier

Curieux de nature ? Participez avec le Jardin des sciences à l'observatoire de la biodiversité urbaine ! À partir des protocoles simples et accessibles du programme « Vigie-Nature », vous pouvez étudier au plus près la faune et la flore « ordinaires » près de chez vous ! En photographiant des escargots, des insectes ou des plantes sauvages en milieu urbain et en adressant ces clichés à l'équipe du Jardin des sciences, vous contribuez au recensement des espèces animales et végétales locales. La tâche n'est pas anodine : une population d'insectes peut différer d'un pâté de maison à un autre !Chacun peut participer, du « débutant » au plus expérimenté.

Vous souhaitez participer ?

Rendez-vous sur les pages du site Dijon C'est ma nature : Observation en toute liberté et  Sauvages de ma rue  ou contactez l'équipe du Jardin des sciences : museum@ville-dijon.fr - 03.80.48.82.00

Planter un arbre dans la Forêt des enfants

Un arbre, planté par les parents, pour un bébé né dans l'année : tel est le concept de cette jeune forêt qui s'installe petit à petit sur les hauteurs de Dijon. Chaque année, les jeunes parents dijonnais reçoivent un courrier d'invitation pour participer à la plantation de la « Forêt des enfants » sur le plateau de la Cras. Le jour J, frères, sœurs, parents et grands-parents sont fiers de planter l'arbre qui symbolise la naissance du petit dernier de la famille. Ce geste contribue aussi à préserver l'environnement en tissant un premier lien entre l'enfant et la nature qui l'entoure.

Jardin des sciences

Au cœur de Dijon, le Jardin des sciences constitue la vitrine de la biodiversité et de la nature en ville. Détenteur du label Écojardin, qui récompense son exemplarité, le Jardin des sciences pilote et anime le plan biodiversité de la ville de Dijon.

en savoir plus

Retour de la nature

En quelques années, dans l'agglomération, les pratiques ont évolué vers une gestion plus douce du végétal et la disparition complète des phytosanitaires. Ces démarches innovantes contribuent à faire de la ville une référence écologique. Les multiples parcs, jardins et espaces verts dijonnais deviennent les laboratoires à ciel ouvert de l'écologie urbaine. Et pour végétaliser leur ville, les habitants sont mis à contribution ! 

en savoir plus