Consommer local

Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, chacun peut agir très simplement, à son niveau. En choisissant de consommer local et de saison, vous privilégiez les circuits courts et faites un geste durable pour la planète. À Dijon, les initiatives ne manquent pas...

Vive les circuits courts

Cherchant à acheter local et éco-responsable, les consommateurs plébiscitent les circuits courts, c'est-à-dire sans intermédiaire entre le producteur et le consommateur (ou au maximum un intermédiaire). Selon une étude Ipsos publiée en février 2014, 80% des consommateurs disent acheter des produits locaux et parmi eux, près de 4 personnes sur 10 déclarent le faire souvent.

Etude Ipsos « Les Français et le consommer local » - 12 février 2014

Format : PDF Poids :1,05 Mo

télécharger

Consommer local à Dijon

Comment trouver des produits locaux et de saison à Dijon ? Les structures et les initiatives sont nombreuses :

Les marchés

Lorsqu'on pense « consommer local » surgit immédiatement l'image du marché ! C'est bien l'un des lieux privilégiés où trouver des producteurs et des maraîchers locaux. Ils pourront vous aiguiller sur la provenance et la saisonnalité de leurs produits.

À Dijon, il existe 4 marchés réguliers :

  • marché des Halles centrales – le matin, les mardis, jeudis, vendredis, samedis.
  • marché des Grésilles – les jeudis et samedis matin
  • marché de Fontaine d'Ouche – les mercredis matin
  • marché du Petit Cîteaux – les mercredis matin

Le drive fermier

Drive fermier

La chambre d'agriculture de Côte d'Or et Dijon Métropole se sont associées pour lancer le concept du « drive fermier », avec un principe simple : une trentaine d'agriculteurs proposent leurs produits sur le site internet du drive fermier. Vous y trouverez un choix large : des produits laitiers, de la viande (agneau, bœuf, porc, volaille), du poisson (truite, omble...), des légumes, des fruits, du pain d'épices, du vin et du pain. Et vous pourrez découvrir des produits plus originaux comme des fleurs, des escargots ou de la bière fermière.

Pour en profiter, rien de plus simple : passez votre commande de produits 100% fermiers et locaux sur internet et venez récupérer votre panier au drive fermier, situé au Marché de l'Agro (site de l'ancien Marché de gros, 3 rue Léon Delessard, à l'entrée de la zone d'activités Cap Nord).

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site du drive fermier.

Un conseil,  une commande par téléphone : 07 85 76 13 52
Distributions les vendredis de 15h30 à 19h30

Bienvenue à la ferme !

Deux fois par an, autour des Halles centrales de Dijon se déroule « Bienvenue à la ferme ! ». Lors de ce marché en plein air, authentique et chaleureux, petits et grands peuvent déguster les produits des fermes côte-d'oriennes et découvrir les animaux de la ferme, grandeur nature ! Un moment de partage « locavore » et une réussite pour  les producteurs, de plus en plus attendus !

Suivez les actualités sur la page Facebook Bienvenue à la Ferme en Côte d'Or

Et aussi :

  • Les AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne). Une AMAP est un partenariat de proximité entre un paysan et un groupe de consommateurs, qui s'engagent à acheter de façon régulière ses produits. Il en existe plus d'une dizaine à Dijon. Découvrir le réseau des AMAP en Côte d'Or
  • La Ruche qui dit oui ! met en relation directe des producteurs locaux et des consommateurs par l'intermédiaire du site internet de la Ruche. Les membres de la Ruche peuvent ainsi acheter des produits issus de l'agriculture biologique, sans contrainte de régularité d'achat ou de quantité. Depuis l'ouverture de la première « ruche » dijonnaise en 2013, le concept a essaimé dans plusieurs quartiers (rue Lamartine, Maladière, Stalingrad...). Découvrir la Ruche qui dit oui !
  • L'épicerie locavore des Bourroches. La boutique dijonnaise propose des produits locaux et de saison, dont la provenance n'excède pas 200 kilomètres à la ronde. On y trouve les vins des Coteaux de Dijon, produits au domaine de la Cras. Découvrir l'épicerie locavore des Bourroches

Retour de la nature

En quelques années, dans l'agglomération, les pratiques ont évolué vers une gestion plus douce du végétal et la disparition complète des phytosanitaires. Ces démarches innovantes contribuent à faire de la ville une référence écologique. Les multiples parcs, jardins et espaces verts dijonnais deviennent les laboratoires à ciel ouvert de l'écologie urbaine. Et pour végétaliser leur ville, les habitants sont mis à contribution ! 

en savoir plus

Abeilles en ville

Plus de 2 millions d'abeilles butinent dans l'agglomération dijonnaise, dans les parcs et jardins mais aussi sur les toits et les balcons ! Depuis l'inauguration de la première ruche citadine en mai 2013, le projet "miel de Dijon" a essaimé un peu partout.

en savoir plus