Bouger à Dijon, c'est simple

Découvrez le supplément de Dijon mag de décembre 2017 "Bougez à Dijon"

A l’horizon 2020, l'ambition de Dijon métropole est de porter les mobilités actives, notamment la marche à pied et le vélo, à 40% des déplacements, contre 31% en 2012, comme le prévoit le plan de déplacements urbains de Dijon Métropole. Ce changement de mode de vie sera rendu possible par les facilités offertes aux piétons et aux cyclistes de se déplacer en toute sécurité.

En cœur de ville par exemple, cela passe par la piétonisation de certaines rues commerçantes, rue de la Liberté, des Godrans, Charrue, Piron, places des Cordeliers et Jean Macé ou par l’aménagement d’autres voies en « zones de rencontres » où les voitures cohabitent avec les piétons et les cyclistes en ne dépassant pas les 20 km/h.

Ailleurs dans la ville, la création de pistes et de bandes cyclables, ou l’implantation de vélostations, permettant de garer son cycle pour poursuivre son chemin avec Divia, favorisent la pratique du deux-roues.

Plan vélo-piéton Dijon Métropole 2016

Format : PDF Poids :8,05 Mo

télécharger

Favoriser les transports en commun

Le bus et tram, sans modération

Les transports en commun ont vocation, par la qualité du service qu’ils offrent (régularité, fréquence, rapidité, confort, sécurité, amplitude du service, tarif), à inciter les habitants à renoncer à leur voiture personnelle pour certains trajets, notamment les trajets domicile-travail. Pour conforter l'élan impulsé par le tramway, le programme Prioribus va permettre d’améliorer la vitesse commerciale et la fiabilité des lignes à niveau élevé de service (lianes) et de la ligne Corol : sites propres, priorité aux feux…

Au-delà de l'agglo, le car et le train

Grâce aux tarifications combinées avec les partenaires de Dijon Métropole, les utilisateurs des transports collectifs peuvent passer du réseau Divia, au réseau Transco ou TER, en toute facilité, avec le pass Transco Duo, un seul et même titre de transport pour tous ses déplacements.

La voiture parfois nécessaire

Stationner son véhicule

Depuis le 1er janvier 2017, Keolis Dijon Mobilités assure la gestion du stationnement en sous-terrain et en voirie dans les rues dijonnaises

Le stationnement dans les parkings en ouvrage

3 500 places des parkings souterrains sont disponibles au cœur de ville, votre véhicule y est à l'abri et sous surveillance vidéo.

22 panneaux électroniques indiquent nuit et jour le nombre de places libres dans chacun des parkings municipaux ainsi que sur celui de la gare Sncf.

Les 9 parkings en ouvrage : Darcy-Liberté, Grangier, Dauphine, Condorcet, Sainte-Anne, Tivoli-Berbisey, Malraux, Clemenceau et Trémouille-Marché. L’objectif poursuivi est d’offrir aux usagers des services publics de la mobilité homogénéisés et une intermodalité des déplacements pour une gestion optimisée des infrastructures existantes.

Retrouvez toutes les informations sur le site Divia (Tarif, abonnements, horaire, présence des agents, correspondance avec le réseau Bus/Tram).

Le stationnement en surface

Le stationnement est payant du lundi au samedi entre 9h00 et 12h30, et de 14h00 à 19h00. Plus de 4 500 places de stationnement sont disponibles dans les rues de Dijon dans les différents quartiers.

Retrouvez toutes les informations sur le site de Divia (Tarif, abonnements)

La voiture autrement

Les automobilistes sont invités à utiliser leur véhicule autrement : les parkings-relais, par exemple, permettent d’éviter d’entrer en ville avec sa voiture ; l’autopartage est une nouvelle solution consistant à faire de la voiture non plus un bien mais un service auquel on a recours en fonction de ses besoins ; le covoiturage permet à un automobiliste d'emmener d'autres passagers qui effectuent le même trajet, ce qui allège le trafic autoroutier et permet de partager les frais de transport.

Toutes les informations sur les parkings-relais sont sur le site de Divia

Pour vous renseigner sur vos déplacements en Bourgogne-Franche-Comté (Divia, Transco, TER...), un numéro Mobigo :
03 80 11 29 29 et le  site Mobigo

L'autopartage Citiz Bourgogne-Franche-Comté

Toutes les stations Citiz sur www.citiz.fr/stations

Depuis le 1er juillet 2017, les coopératives d’autopartage Mobigo Autopartage à Dijon et Citiz Besançon ont décidé d’unir leurs forces et de fusionner afin de former la structure commune « Citiz Bourgogne-Franche-Comté » (BFC). Au-delà du changement de nom, c’est un service supplémentaire qui est offert aux utilisateurs du service d’autopartage : depuis le 3 octobre, ils ont un accès direct à l’ensemble des véhicules Citiz de Dijon et de Besançon. Une seule plateforme de réservation, un même planning de réservation et un accès commun à l’application mobile, pour faciliter les déplacements dans toute la région. Citiz Bourgogne-Franche-Comté, c’est aussi des monospaces à Dijon et Besançon : pour compléter sa gamme de véhicules, composée de citadines (S), polyvalentes (M) et ludospaces (L), Citiz vient de s’équiper de monospaces (catégorie XL) à Dijon et Besançon. En formule Fréquence, ces véhicules sont accessibles à partir de 3,5 € par heure ou 35 € par jour + 0,45 €/km carburant compris (0,22 € au- delà de 100km).

Citiz, comment ça marche ?
Il suffit de s’inscrire une fois auprès de Citiz pour ensuite pouvoir accéder aux voitures en libre-service avec un badge. Pour l’inscription, prendre rendez-vous à Dijon au 03 80 55 14 14 ou à Besançon au 03 81 82 30 00 et se munir de son permis de conduire, d'un RIB et d'un justificatif de domicile récent.

« Je m’inscris, je réserve, je badge, je roule »
Une fois inscrit au service, l’utilisateur peut réserver la voiture de son choix (de la citadine au monospace) sur internet, via l'appli mobile Citiz ou par téléphone.
L’accès au véhicule se fait en libre-service 24h/24 et 7j/7 : le badge Citiz déverrouille les portières et l’ordinateur de bord permet de valider le début de la réservation.
En fin d’utilisation, il suffit de ramener la voiture à son emplacement réservé.
Le système embarqué, l’appli mobile ou la centrale d’appel répondent 24h/24 aux besoins des utilisateurs : prolongation d’utilisation, assistance, consultation des consommations, etc.

Les atouts de l’autopartage Citiz
> Des formules avec ou sans abonnement, pour les particuliers et pour les professionnels
> Facturation selon l’usage : à partir de 2 € par heure ou 20 € par jour et 0,35 €/km, carburant compris
> La place réservée Citiz facilite le stationnement dans Dijon et Besançon
> L’équipe Citiz s’occupe de tout : gestion du véhicule, entretien, assistance, nettoyage bi-mensuel…

Un réseau régional et national pour combiner train + autopartage
En libre-service, accessibles 24h/24, les 36 voitures de Citiz BFC et les 1 000 voitures du réseau Citiz dans 90 villes de France peuvent être réservées pour 1 heure, 1 journée, 1 soirée, 1 week-end… ou pour partir en vacances ! Combiner train + autopartage est une solution pratique, économique et confortable pour les grands trajets.

Modes doux

À Dijon, ville référence écologique, toutes les mobilités, à commencer par les plus douces, ont leur place au sein de la cité. Privilégier les déplacements les plus doux, c'est d'abord donner la part belle aux piétons et aux vélos, c'est aussi développer un réseau performant de transports en commun, à haut niveau de service, c'est enfin favoriser les modes alternatifs ou complémentaires à la voiture individuelle, comme l'autopartage ou les parkings relais.

en savoir plus

Qualité de l'air

Retenue au terme d'un appel à projet du gouvernement, Dijon figure parmi les « villes respirables en cinq ans ». Cette distinction vient encourager un territoire référence, parmi les moins pollués aux particules fines en France. À Dijon, le réseau Amosf'air Bourgogne assure un suivi quotidien de l'air et sensibilise les citoyens aux bonnes pratiques.

en savoir plus