Des monuments rendent hommage à ceux qui sont tombés au combat et à toutes celles et tous ceux qui furent victimes de la barbarie des hommes : des plaques, des noms de rue qui rappellent des faits, des visages, des actes héroïques…, d’anciens sites militaires transformés en nouveaux espaces de vie, en écoquartiers…, d’autres à l’image du fort de la Motte Giron que nous préservons.

La ville est un lieu de mémoire. La parcourir, c’est se souvenir des épisodes tragiques de notre histoire.

Des épisodes heureux aussi, à l’image de ce défilé du 13 septembre 1944, deux jours après la libération de Dijon dont nous célébrons cette année le 76e anniversaire. Il y a 76 ans, des hommes ont perdu la vie aux portes de la ville, pour la libérer du joug nazi.

Livret édité à l'occasion du 76e anniversaire de la libération de Dijon

Format : PDF Poids :5,70 Mo

télécharger

76e_anniversaire_lbération_dijon

Dijon sur le web, c'est aussi...