Depuis 2014, l’embellissement de la ville a son label, Label ville ~ Rendre plus belle la ville de Dijon.Il distingue trois catégories : devantures et enseignes • façades • vitrines. Depuis 2017, la catégorie vitrine est divisée en 2 groupes : les vitrines des commerces indépendants et les vitrines des franchises et grandes marques.Le jury, composé d'élus, de l'architecte des bâtiments de France, de représentants des unions commerciales, de professionnels d’agencement de vitrines, de décorateurs, d’associations, s’est réuni le 12 septembre dernier. Il a désigné 13 lauréats parmi 64 candidats : 30 pour la catégorie devantures et enseignes, 6 pour la catégorie façades, 17 pour la catégorie vitrines commerces indépendants et 11 pour la catégorie vitrines grandes marques et franchises.Les primés ont reçu le trophée La Mystérieuse, spécialement créé en 2018 pour le « Label Ville » par le sculpteur animalier dijonnais Emmaly. Son style s’appuie sur un savoir-faire d’artisan qui lui a été transmis et qu’il a su développer à travers de nouvelles techniques innovantes.ezembed

La liste des primés

Façade

 1er prix

Immeuble 26 rue de la LibertéCe bâtiment fait partie des réalisations de « l'opération de rénovation des façades de l'axe Liberté ».Datant du 19ème siècle, il est situé vers le croisement avec la rue du Chapeau Rouge et est composé de 3 niveaux plus combles entièrement à usage commercial pour l'enseigne « San Marina ».La façade en pierre de taille a été nettoyée par hydrogommage et réparée avec un mortier spécial à base de résine. Un lait de chaux a été passé sur la façade en finition.Des petits bois moulurés ont été ajoutés aux portes fenêtres du 1er étage. Les menuiseries ont été peintes en gris clair et les garde-corps en gris moyen.

2ème prix

Immeuble 14 rue de la LibertéCe bâtiment a été la première réalisation de « l'opération de rénovation des façades de l'axe Liberté ».Immeuble en pierre du 19ème siècle situé dans la partie haute de la rue de la Liberté, il est composé de 3 niveaux plus combles. Cette copropriété comprend un commerce « Mad Vintage » et des logements.Les parties en pierre de la façade ont été nettoyées par hydrogommage. Les pierres ont été réparées et jointoyées au mortier constitué de chaux. Une patine d'harmonisation a été appliquée sur l'ensemble de la façade.Les fenêtres et volets ont été peints dans le ton de la pierre, les garde-corps en taupe clair.

3ème prix

Le Melkior – 20 avenue GaribaldiAprès de gros travaux de rénovation et d'aménagement, le Chat Noir s'est transformé en deux établissements complémentaires : Le Melkior qui est un bar festif et le Bal'tazar un établissement de nuit.La façade a été entièrement habillée d'une nouvelle peau posée sur une ossature métallique, soit en tôle perforée, soit en panneaux bois composite.L'entrée du Bal'tazar est fondue dans la partie gauche de la façade, en tôle perforée de teinte cuivrée. Les perforations sont en forme de K façon origami, pour le K de Melkior.Le reste de la façade a été recouvert de bardage marron et percé de nouvelles ouvertures qui permettent d'ouvrir la terrasse intérieure du Melkior sur la rue.

Enseignes et devantures

1er prix

Jolicaprice – 36 rue des ForgesCe maroquinier a posé ses valises rue des Forges dans l'hôtel Chambellan, classé Monument Historique depuis 1913.Les larges vitrines en aluminium gris terre d'ombre permettent d'apercevoir la cour arrière. Elles sont soulignées, en parties basses, par des motifs en parclose inspirés par les portes existantes de part et d'autre de la boutique.Les enseignes à plat lumineuses en lettres découpées sont suspendues à l'intérieur des vitrines.

2ème prix

Une vie de Rêve – 2 bis rue VerrerieC'est une boutique mais aussi une galerie, située dans le nouveau quartier des Arts, un côté bazar design où l'on se promène et où l'on se perd.La devanture est en peinture gris ciment. L'encadrement de la vitrine s'est agrémenté d'une foisonnante végétation dessinée à la craie, une décoration éphémère inspirée des arts de la rue, qui nous invite au rêve, une manière de réintroduire la poésie dans la ville.

3ème prix

Des Petits Hauts – 25 rue PironLa marque à la petite étoile dorée s'est installée à l'angle de la rue Piron et de la rue du Bourg à l'été 2018.Les vitrines ont été habillées en bois avec la création de soubassements moulurés et d'impostes en arche dans un coloris rose poudré.Des volets persiennés sont venus camoufler les grilles de ventilation du premier étage côté rue Piron.Les enseignes à plat sont en lettres découpées or.

3ème prix ex aequo

Fabrice Gillotte – 21 rue du Bourg - Devanture de PâquesFabrice Gillotte nous propose, chaque fête de Noël et de Pâques, des devantures différentes inspirées de ses créations en chocolat.La vitrine semble sortir sur la façade. Des stickers créent un décor sur la devanture métallique et offrent ainsi un écrin poétique et ludique aux personnages en chocolat.Ce cache-cache au jardin aux couleurs acidulées invitait à la chasse aux œufs de Pâques.

Vitrines - Commerces indépendants

1er prix

Noir Animal – 18 rue Verrerie – Vitrines d’hiverNoir Animal est une boutique élégante et raffinée qui présente des collections de bijoux originaux issus de jeunes créateurs.C'est une ambiance hors du temps qu'ont créé, pour Noël, les scénographes végétales Atelier F. : féérique et enchanteresse avec des suspensions de chainettes or et bronze, douce et légère avec des herbes de pampas et du coton, des tons de nature beige et or.Une dualité entre le sauvage et le précieux.

2ème prix

Jonathan Pautet – 2 rue de la Chouette – Vitrine de PâquesCette pâtisserie-chocolaterie, installée à l'angle de la rue de la Chouette et de la rue Verrerie, est d'un esthétisme rare et élégant.Les grandes vitrines sont régulièrement ornées de sculptures sucrées de l'artisan.Celle de Pâques occupait toute la vitrine et était, cette année, sur le thème de la mer. On y découvrait un rocher sur lequel anémones, coraux, petits poissons et pieuvre étaient installés.

3ème prix

La Route des Vins –  1 rue Musette - Vitrine MondesCe Caviste est installé rue Musette depuis plus de 13 ans.La vitrine d'été illustrait bien le nom de la boutique : ici on parlait de voyages avec des mappemondes en apesanteur retenues par les fils attachés au goulot de bouteilles, comme des ballons qui se déplacent au fil du vent.Cette scénographie aérienne signée Atelier F. nous présentait les vins qui, partout à travers le monde, sont à découvrir.

Vitrines  - Commerces franchisés et grandes marques

1er prix

Hermès – 6 place Grangier – En croisièreHermès est une maison de luxe exigeante, avec de l'audace et de la fantaisie. Chaque vitrine, à chaque saison, nous plonge dans un univers différent.Les décors de l'été 2019 étaient une invitation au voyage. Mais pas n'importe lequel : nous étions sur le pont d'un paquebot du début du 20ème siècle, en Méditerranée. Les morceaux de colonnes se mêlant aux éléments du navire nous emmenaient en croisière de luxe sous le sceau de la romance, du soleil et des vacances.

2ème prix

Petit Bateau – 82 rue du Bourg– Tous à la piscine !Petit Bateau est, avant tout, une gamme de vêtements pour enfants, simples et de qualité.Les vitrines renouvelées régulièrement sont joyeuses et colorées, composées de décors en carton et de stickers.Les collections sont mises en scène et nous racontent des histoires. Ici, nous étions au fond de la piscine ou au bord. En mettant côte à côte poissons et canards, les codes sont brouillés avec espièglerie.

3ème prix

Maille –  32 rue de la Liberté -Vitrine Rosé de ProvenceMaille a ouvert sa boutique au cœur de Dijon en 1845 et accueille toujours les gourmets du monde entier.Cette vitrine du début de l'été mettait à l'honneur une édition limitée de moutarde au rosé de Provence.Une nouvelle recette ronde et fruitée, un équilibre parfait entre l'acidité, le vert des feuilles des plantes véritables dans la vitrine et la douceur exprimée par des touches de rose...ezembed

Dijon sur le web, c'est aussi...