La Coursive, de la rue Boutaric à la place Galilée

Boutaric

Le quartier des Grésilles est le plus ancien grand ensemble de l’agglomération dijonnaise. En 2003, la Ville de Dijon et l’OPAC, par l’intermédiaire de son directeur Jean-Claude Girard, décident de mettre en place des actions culturelles favorisant l’expression des habitants de l’immeuble Billardon, voué à la démolition. Parmi les acteurs culturels locaux invités à intervenir, Zutique Productions et son directeur Frédéric Ménard.
De ce succès et de cette collaboration naît une complicité entre les deux directeurs qui se découvrent des valeurs communes. De leurs échanges professionnels sincères et engagés émerge une idée innovante : la proximité avec les habitants, créatrice de mixité sociale, est porteuse de dynamisme pour le quartier et nourrit la dimension créative et artistique des opérateurs culturels.
C’est ainsi qu’en 2007, Dijon Habitat (ex-OPAC) décide de mettre des appartements vacants de l’immeuble Boutaric à disposition d’un premier opérateur culturel, Zutique Productions, bientôt rejoint par d’autres structures culturelles, créant un climat propice à la coopération et aux initiatives nouvelles : création du Collectif Grésilles Culture, Casbah Boutaric…
En 2010, le projet de réhabilitation immobilière de l’immeuble Boutaric est adopté par le conseil d’administration de Dijon Habitat. L’association La Coursive Boutaric est créée le 2 décembre 2010. Elle obtient le soutien de la Ville de Dijon et du Conseil régional de Bourgogne et en 2014, est lauréate de l’appel à projet interministériel pour le développement des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE).

Galilée

Aujourd’hui, La Coursive réunit 20 entreprises culturelles qui coopèrent, avec pour objectif leur développement économique et plus largement le développement de la filière culturelle et créative en Bourgogne. La Coursive Boutaric est le moteur de cette consolidation économique durable grâce à une offre de services adaptée à leurs besoins. Riche des compétences et expériences de ses membres, elle est aujourd’hui un acteur à part entière des Grésilles, contribuant par là-même à l’attractivité de ce quartier.
Neuf ans après sa création, La Coursive a choisi d’implanter ses activités dans un espace commercial de 500 m2 sur deux étages, propriété de Grand Dijon Habitat, situé en cœur de quartier - sur la nouvelle place du marché des Grésilles. Ces locaux et cet emplacement offrent une meilleure visibilité et des espaces plus adaptés à la coopération, répondant ainsi aux besoins de la structure, sans pour autant renoncer à ce qui constitue son ADN : le lien avec ce quartier et ses habitants.

La coursive Boutaric

Les 3 dimensions du projet

coursive_boutaric_

L'histoire continue

Outre les activités développées à Dijon, La Coursive Boutaric est également implantée à Besançon : depuis l’automne 2017, elle a en charge la gestion du 52 Battant, espace collaboratif des industries culturelles et créatives - espace de coworking, espace d’exposition-vente et programme de professionnalisation - né de la volonté de la ville et de l’agglomération de Besançon.
A Dijon, le déménagement de La Coursive Boutaric vers une plateforme de 500 m² au cœur des Grésilles est une opportunité de s’investir davantage pour le quartier et de mettre ses compétences au service de ses habitants.
Ainsi La Coursive, espace collaboratif des Grésilles a plusieurs vocations, une double identité mais une entrée commune :

  • à l’échelle de la grande région et de sa capitale Dijon : l’espace collaboratif des entreprises culturelles et créatives, qui se veut le point de rencontre et de départ de nombreuses collaborations et projets de développement pour ce secteur.
  • à l’échelle du quartier : une pépinière accueillant les travailleurs indépendants, porteurs de projets et créateurs d’entreprises de tout secteur d’activité, du et hors quartier. Son ambition est aussi de renouveler l’image des Grésilles en attirant des entrepreneurs de Dijon métropole. En plus de la mise à disposition d’espaces de travail collaboratif à loyer modéré pour aider ces entrepreneurs à sortir de l’isolement et partager leurs bonnes pratiques, il s’agit de leur proposer un écosystème favorable à leur développement.

Différentes fonctions vont donc se croiser au sein de cet espace :

  • L’accueil d’entreprises culturelles et créatives membres de La Coursive Boutaric
  • Des espaces de coworking ouverts à tous types d’entrepreneurs
  • L’accueil d’entrepreneurs culturels via les rendez-vous conseil pour les orienter dans leur démarche de création et développement d’activité
  • L’accueil, l’orientation et l’accompagnement des entrepreneurs du quartier des Grésilles, en lien avec les partenaires de la création d’entreprise
  • Des espaces communs et partagés permettant à tous les utilisateurs de se croiser et aux échanges de se créer
  • Une programmation dédiée à l’acquisition de compétences entrepreneuriales
  • Un lieu ouvert sur le quartier, ouvert à ses habitants, accueillant. Un lieu qui grâce aux activités conduites sur le territoire par ses entrepreneurs, notamment issus des secteurs sociaux-culturels mais aussi numériques, amènera une dynamique et des événements rassembleurs pour le quartier.

La Coursive
33 place Galilée – Dijon
03 73 13 10 21
www.la-coursive.fr

Dijon sur le web, c'est aussi...