"Alors que deux écoles portaient des noms identiques, l’école élémentaire Jean Jaurès 1, rue du docteur Tarnier à Dijon devient l’école Paulette Lévy. Un bel hommage est ainsi rendu à cette jeune femme raflée en février 1944 qui avait été détenue dans l’école.

Ce sont les parents d’élèves, enseignants, directeur et agents du groupe scolaire qui ont choisi ce nouveau nom. Un vote a permis de départager les différentes propositions. À côté de la poétesse Andrée Chedid, de l’icône de la lutte contre la ségrégation aux États-Unis Rosa Parks, de l’artiste peintre Niki de Saint Phalle et de la fondatrice des maternelles en France Pauline Kergomard, Paulette Lévy, rescapée de l’horreur des nazis, a obtenu la majorité des voix. Entériné par le conseil municipal, le nom de l’école est désormais officiel."
Anne Dillenseger
Adjointe au maire, en charge de l’éducation

Découvrez le livret avec des extraits émouvants du témoignage de Paulette Lévy

Format : PDF Poids :7,88 Mo

télécharger

Dijon sur le web, c'est aussi...