Mairie de Dijon
Place de la libération
21000 Dijon
Standard 03 80 74 51 51

Allô Mairie : 0800 21 3000
Un numéro gratuit pour signaler un problème de voirie, d'éclairage public, de propreté ou de graffiti. Intervention sous 48 h les jours ouvrés.

Mairies annexes

Bourroches
32, bd Eugène Fyot
03 80 74 52 02

Fontaine d'Ouche
15, place de la Fontaine d'Ouche
03 80 74 52 00

Grésilles
6, av des Grésilles
03 80 74 52 03

Mansart
2, bd Mansart
03 80 74 52 04

Le bon sens à vélo

L'extension des zones cyclables en ville induit de nouveaux comportements.

Rappel de quelques pratiques nécessaires pour un meilleur partage de la voie publique.

Le fait est acquis. Véhicules, piétons et cyclistes se partagent désormais une grande partie de la voie publique, boulevards, rues et zones piétonnes.

Du fait de cette cohabitation, un devoir de courtoisie et de prudence s'impose, imparti d'un véritable code de la rue. Particulièrement là où des doubles-sens cyclables ont été tracés en zone limitée à 30 km/h en centre-ville, rue du Château par exemple. Des décrets récents (du 30 juillet 2008 et du 12 novembre 2010) généralisent cette pratique et insistent sur de nouvelles règles à l'égard des usagers les plus vulnérables.

Ces voies à double sens garantissent une meilleure visibilité de tous, sans lourds travaux d'aménagement. En zone piétonne, comme il est d'usage depuis longtemps à Dijon, les deux-roues circulent au pas ou doivent être tenus à la main les jours d'affluence, sans jouer à tout va de sa sonnette.

Prochainement, de nouvelles pistes sécurisées accompagneront les 20 km de lignes du tramway.

Campagne de prévention

 La circulation sur les trottoirs ou le franchissement d'un feu rouge sont verbalisés au même titre que pour un automobiliste, mais sans retrait de points sur le permis, avertissent les agents de la police municipale, qui participent actuellement à une campagne de prévention sur les équipements obligatoires et sur le marquage antivol. Lorsque vous circulez sur la chaussée, vous devez respecter les règles de circulation en vigueur comme n'importe quel autre véhicule, prescrit pour sa part le service Velodi à tout emprunteur.

Les recommandations des clubs de randonneurs cyclistes vont dans le même sens. Celles de l'association Evad (Ensemble à vélo dans l'agglomération dijonnaise), lors de ses balades diurnes ou nocturnes, a pour formule de ralliement un triple précepte : Je roule sous ma propre responsabilité, en respectant le code de la route, avec un vélo en bon état.

Sur le campus, une association de même braquet que La Bécane à Jules (voir Dijon Mag n° 229) dispense en outre des « leçons de vélo ». Notamment sur le code à observer par les étudiants étrangers, qui n'ont quelquefois pas les mêmes habitudes ou règles de circulation. En attendant, en octobre prochain à Dijon, le congrès national du club des villes et territoires cyclables, au cours duquel se tiendra un salon du vélo.

Vélos génération tramway

Aux 400 Velodi en libre accès 24/24 h qui circulent déjà à Dijon, s'ajoutent 400 nouvelles bicyclettes aux couleurs « tramway », cassis et noir. Baptisé DiviaVélo, ce nouveau service exploité par Divia Kéolis se différencie des Velodi. Leur durée de location n'est plus occasionnelle, mais mensuelle, voire annuelle, à prix modique. Les deux-roues ont été conçus par la société dijonnaise Cycles Lapierre et sont disponibles dans trois points de retrait : sur le parvis de la gare, à La Bécane à Jules (17, rue de l'Île) et au Crous, sur le campus universitaire (pavillon Chalon).

Le futur utilisateur doit préalablement s'adresser à la VéloStation de la gare ou à l'agence Divia, place Grangier.

Rens. : www.divia.fr